'DESIR'
 
Le désir n'apprend rien. Il n'apprendra jamais.

 

Cette chorégraphie de la Cie LaFlux propose une vision abstraite du désir qui tend entre les éléments.

Peut-on voir l' univers comme un monde de désirs où les particules de matière s'attirent?

Dans un équilibre fragile, l'humain est animé par ces tensions.

Sur scène un homme et une femme expriment tout en fluidité une direction commune.

Leurs corps disponibles jouent ensemble de ce flux tendu.

Sans pouvoir indiquer la condition dans laquelle ils se combineront effectivement, 

ils s'attirent, s'écoutent, s'observent, se rencontrent, s'attachent, s'influencent.  

Sur une note, celle du compositeur La Monte Young selon qui «dans une note il y a tout », ce duo cherche à désarmer les formes connotées du désir, pour créer avec son intransigeance, dans une sobriété esthétique, un mouvement présent.

 

 « DESIR » est interprété par Juha Marsalo et Caroline Savi

sur des lumières de Fred Moreau

et une création sonore de Juliette Sedes

avec les musiques de La Monte Young  et « Desire » du groupe U2.

Durée : 25 minutes.

Désir_visuel.jpg